Pourquoi faire ses graines ?

Le droit français permet de donner des graines.
Par contre, pour ce qui est de la vente, seules sont autorisées, les graines des semences inscrites au catalogue officiel des espèces et variétés végétales.
Dans ce catalogue officiel, il y a beaucoup de variétés produites par des industriels et très peu de variétés anciennes.
Nombreux sont ceux à s’engager pour maintenir vivantes ces variétés anciennes.

En voici trois exemples :

Depuis 2003 le réseau « Semences Paysannes » développe le partage de variétés anciennes.
Un texte sur le droit aux semences pour les paysans.

En octobre 2017, le film « Des Clics de Conscience », dénonce les dérives du système agro-industriel. Il propose des alternatives.
Un lien vers la bande annonce du film (vidéo de 2 minutes).
Un lien vers le collectif « comunidée » (7 vidéos pour une durée de 50 minutes).

En septembre 2017, le groupe Carrefour s’engage à vendre dans ses magasins, des légumes issus de variétés anciennes.
Un lien vers les arguments de Carrefour (vidéo publicitaire de 1mn30).